Home
⪡JanAndGraceSubNav⪢
⪡Index⪢
⪡Review⪢

Les Déconstructions sont composées par Jan Lauwers à partir des débris des musées. Ces installations muséales avaient déjà été présentées au BOZAR (Bruxelles) et à la haus der kunst (Munich) en 2007. L’ensemble NC y a exécuté une performance marathon de six heures où se retrouvait rassemblé tout l’univers mental de Jan Lauwers.

"La principale différence entre le théâtre et l’art plastique, c’est l’utilisation du temps de l’observateur. Au théâtre, c’est le créateur qui détermine le temps de la perception d’une image. Dans le cas d’une œuvre d’art plastique, l’observateur décide lui-même de son temps. Dans mon œuvre théâtrale, j’utilise la notion d’image limite. Une image limite est une image qui reçoit le temps d’imprégner le cerveau de l’observateur, par le fait que j’allonge le temps normal de perception. Dès lors, cette image fait date dans le chef de l’observateur. L’image devient mémoire. A ce moment-là, la différence entre une image limite (au théâtre) et l’image d’une œuvre d’art plastique disparaît. Si l’art n’imprègne pas la mémoire de l’observateur, il n’existe pas.

Avec Needcompany, je ne cesse de faire des expériences sur le temps. Dans les installations muséales, nous jouons des performances qui durent toute une journée, et c’est l’observateur lui-même qui détermine pendant combien de temps il souhaite percevoir une action. Dans ces actions, le lieu (en l’occurrence le musée) et l’action (le théâtre) sont déconstruits par la subjectivité du temps lors de la perception. Ces installations constituent donc la passerelle nécessaire entre les deux média avec lesquels je travaille."

Jan Lauwers

DECONSTRUCTION 1
Le 3 et 4 mars 2007 il y avait Deconstruction, la fête du 20ème anniversaire de Needcompany dans une installation walk-in spécialement conçue pour l’occasion par Lauwers/Lemm&Barkey dans le Hall Horta du Palais des Beaux-Arts (Bruxelles). Pendant deux jours, le Hall Horta était aux mains des NC performers.

DECONSTRUCTION 2
Jan Lauwers a créé spécialement pour la haus der kunst et pour SPIELART (Munich) une installation dans laquelle il tente de rassembler tous les éléments de son monde intérieur. Après plus de 20 ans de recherche sur les médiums que sont l’art plastique, la danse, le théâtre, la littérature, la musique et le cinéma, Jan Lauwers les fait coïncider dans DECONSTRUCTION 2, une performance marathon de 6 heures avec les membres effectifs de NC.